RU

mendoza cendo cu3
Elena Mendoza
Raphaël Cendo
Chansons Utopik #3

 

 

 

À la rencontre d'Elena Mendoza

Samedi 19 mars 2016 (20h) - Théâtre Graslin, Nantes

Avec le soutien du CIC-Iberbanco



teaser_mendoza


Programme de la semaine

Mardi 15 mars (12h) : Concert-rencontre
Théâtre Universitaire

Mardi 15 mars (18h) : Concert-rencontre
École Centrale

Mercredi 16 mars (14h/17h) : Master class
Conservatoire de Nantes

Jeudi 17 mars (14h/15h45) : Concert-portrait
Conservatoire de Nantes

 

Biographie de la compositrice :


Elena Mendoza est née à Seville en 1973.
Elle étudie le piano et la composition à Saragosse, puis Augsburg, Düsseldorf et Berlin.
Après ses études elle a fait partie de plusieurs ensemble tel que l’Ensemble Modern Akademie de Francfort.

Elle s'intéresse particulièrement au timbre et à la dramaturgie, et plus spécifiquement aux concepts issus du monde théâtral tels que le langage et l'espace.
Elle travaille actuellement sur un nouveau projet scénique : La ciudad de las mentiras (La cité des mensonges), basé sur des textes de Juan Carlos Onetti.
La première représentation devrait être donnée au Théâtre de Madrid en février 2017.

Sa musique a été jouée à plusieurs festivals internationaux : Ars Musica à Bruxelles, Eclat à Stuttgart, Maerzmusik à Berlin, Nous Sons à Barcelone, …
Elle a également été récompensée pour ses talents de compositrice : Prix de l’Académie ScholB Solitude (2008), Prix National de Musique espagnol (2010),
et le prix Musikpreis Salzburg (2011).
Un CD portrait avec musique de chambre a été publié en 2008 par le label Kairos (Vienne), en collaboration avec Musicadhoy (Madrid)
et Deutschlandradio Kultur (Berlin). De plus, un CD avec des scènes de Niebla entre autre a été publié par Wergo, Deutschlandradio Kultur
et Deutscher Musikrat en 2011.

Elle vit et travaille actuellement à Berlin, où elle enseigne la composition à l'Université de Künste.

 

____________________________________________________________________________________________________________________________

 

À la rencontre de Raphaël Cendo

Vendredi 8 janvier 2016 (20h) - Lieu Unique, Nantes

Raphaël Cendo (né en 1975)
Rokh I (2011-12)
flûte, violon, violoncelle, piano

Anton Webern (1883 - 1945)
Trois petites pièces op. 11
violoncelle et piano

Raphaël Cendo
Décombres (2006)
tubax et électronique

Anton Webern
Quatre pièces op. 7
violon et piano

Raphaël Cendo
Furia (2010)
violoncelle et piano

Raphaël Cendo
Tract (2007)
flûte, clarinette basse, tubax, harpe, piano, violon, alto, violoncelle

 

Biographie du compositeur :

Raphaël Cendo étudie le piano et la composition à l'École normale de musique de Paris, où il obtient son diplôme en 2000.
Il intègre la classe de composition du Conservatoire national supérieur de Paris en 2003 puis suit le cursus annuel de composition et d’informatique musicale
de l’Ircam, qu’il termine en 2006. Il reçoit les enseignements d’Allain Gaussin, Brian Ferneyhough, Fausto Romitelli et Philippe Manoury.

Il écrit des œuvres pour des ensembles de renommée internationale comme L'Itinéraire, l'Orchestre national d'Ile de France, le quatuor Diotima,
l'Ensemble intercontemporain, Ictus, Cairn, musikFabrik, l'ensemble Alternance, le Nouvel Ensemble Moderne, Les Percussions de Strasbourg,
l’Orchestre symphonique de Montréal, l’Orchestre de la radio de Munich, qui sont jouées et dirigées notamment par Miquel Bernat, Alain Billard, Daniel Kawka,
Jean Deroyer, Pascal Rophé, Guillaume Bourgogne, Peter Rundel, Georges-Élie Octors et Lorraine Vaillancourt.
Plusieurs de ces pièces sont données lors de grandes manifestations comme « Lille, Capitale européenne de la culture » à l'Opéra de Lille,
les concerts Tremplin au Centre Georges Pompidou, les festivals Mito à Milan, la Biennale de Venise, Radio France à Montpellier, Voix Nouvelles à Royaumont, Présences de Radio France, Musica à Strasbourg, Ars Musica à Bruxelles, Why Note de Dijon, ainsi qu'en Allemagne,
à ceux de Darmstadt et Donaueschingen.

En 2007, Raphaël Cendo reçoit le Prix Espoir, décerné par la fondation Francis et Mica Salabert, du Concours international de composition
de l’Orchestre symphonique de Montréal. En 2008, il enseigne la composition au conservatoire de Nanterre.
Il est diplômé du Conservatoire national supérieur de Paris en composition, analyse et orchestration.
De 2009 à 2011, il est pensionnaire de la Villa Médicis, Académie de France à Rome. En 2012, il est professeur invité aux cours d’été de Darmstadt
et aux sessions de compositions Voix nouvelles à Royaumont.
Il reçoit en 2009 le prix Pierre Cardin de l'Académie des Beaux-Arts et en 2011 le Prix Hervé Dugardin de la SACEM.
Actuellement, Raphaël Cendo vit et travaille à Berlin.