RU 2017-2018

Gérard Pesson Xiaogang Ye Georgina Derbez et Carlos Sanchez-Gutierrez




Rencontre Utopik Gérard Pesson

du 20 au 26 novembre 2017



En partenariat avec le Conservatoire Intercommunal Cap Atlantique (La Baule & Guérande)

Gérard Pesson, biographie

Gérard Pesson est né en 1958. Il poursuit d’abord des études de lettres et musicologie à la Sorbonne où il soutient une thèse sur l’esthétique de la musique aléatoire, avant d’entrer dans les classes de Betsy Jolas et d’Ivo Malec au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris où il obtient deux premiers prix dans les classes d’analyse et de composition.

En 1986, il fonde la revue de musique contemporaine Entretemps. Premier prix du Studium de Toulouse en 1986 pour Les Chants Faëz, il est lauréat du concours «Opéra autrement» pour Beau Soir créé en version de concert au Festival d'Avignon 1989, puis donné en version scénique à Musica en 1990. Il est pensionnaire à la Villa Médicis d’octobre 1990 à avril 1992 et reçoit en 1996 le Prix Prince Pierre de Monaco.

Gérard Pesson se consacre plus particulièrement depuis 1988 à la musique de scène notamment avec le chorégraphe Daniel Dobbels pour lequel il crée les musiques originales de ses spectacles. Ses œuvres ont été jouées par de nombreux ensembles et orchestres en France et à l’étranger : Ensemble Fa, l'Ensemble 2e2m, l'Ensemble intercontemporain, Itinéraire, Ensemble Modern, Klangforum Wien, Ensemble Recherche, Ensemble Ictus, Alter Ego, Accroche Note, Erwartung, Orchestre national de Lyon, Orchestre national d'Île-de-France, Symphonie Orchester des Bayerischen Rundfunk etc.

Son opéra Forever Valley, commande de T&M, sur un livret de Marie Redonnet, a été créé en avril 2000 au Théâtre des Amandiers de Nanterre.
Son opéra Pastorale, d'après L'Astrée de Honoré d'Urfé, a été créé à Stuttgart en mai 2006 en version de concert puis en France, à Paris, au Théâtre du Châtelet en 2009 en version scénique. Son concerto Future is a faded song a été créé le 5 octobre 2012 à Zurich par Alexandre Tharaud au piano et l'Orchestre de Zurich dirigé par Pierre-André Valade.
Il est professeur de composition au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris depuis 2006. Il est également producteur à France Musique depuis 1986, notamment de Boudoirs et autres qui s'arrête en juillet 2014, après 379 émissions.


Concerts et Actions Culturelles

  • Mardi 21 novembre, 12h15, Théâtre Universitaire : concert-rencontre Université de Nantes (Patrick Lang)

  • Mercredi 22 novembre, 14h-17h, CRR de Nantes (salle Debussy) : classe de maître G. Pesson / projet « Musica Ficta » (18 jeunes pianistes du CRR)

  • Jeudi 23 novembre:
    • 14h-15h45, CRR de Nantes (salle Messiaen) : concert-portrait élèves CHAM + TMD
    • 20h30, Guérande, Centre Athanor, salle Anne de Bretagne : concert Ensemble Utopik

  • Vendredi 24 novembre,17h-18h30 + 18h30-20h, La Baule, Espace Beethoven, Atrium classe de maître G. Pesson (12 jeunes pianistes du Conservatoire Intercommunal Cap Atlantique )

  • Samedi 25 novembre, 20h, Nantes, Théâtre Graslin : concert Ensemble Utopik

  • Dimanche 26 novembre, 11h-12h15, Conservatoire de Nantes (salle Messiaen) : concert jeunes pianistes CICA et CRR : projet « Musica Ficta »

Programme

Œuvres de Gérard Pesson, né en 1958 :

10 transformations du menuet de Mozart K. 355 (extraits) (15’))
flûte, clarinette, guitare, piano, percussions, violon, alto, violoncelle

Senza respiro (2001) (6’)
flûte alto, clarinette sib

Bruissant divisé (5’)
violon, violoncelle

Ne pas oublier coq rouge dans jour craquelé (moments Proust)
violon, violoncelle et piano

Christoph Willibald Gluck (1714-1787) Menuet d’Orphée (Scène des Champs-Élysées) (4’)
flûte et piano

Portraits de musiciens (9’)
deux mélodrames sur des poèmes de Marcel Proust récitant, piano

Robert Schumann (1810-1856) Carnaval opus 9 (extraits) (6’)
piano

No-Ja-Li (5’30)
piano

Carmagnole (12’30)
flûte, clarinette, guitare, piano, percussions, violon, alto, violoncelle

durée totale : 1h 15



Rencontre Utopik Xiaogang Ye

du 5 au 10 février 2018




"Il n’y a pas de doute que ma musique est influencée de plusieurs manières par la culture occidentale,
mais elle sera toujours enracinée dans mon héritage chinois."
Xiaogang Ye


L'œuvre de Xiaogang Ye est en effet marquée par un dialogue constructif entre d'une part les différentes écoles de musique contemporaine occidentale, notamment celle d'Olivier Messiaen et d'autre part l'héritage de la culture musicale traditionnelle chinoise. Les tournures harmoniques (modes pentatoniques), rythmiques et mélodiques caractéristiques de la musique populaire sont ainsi retravaillées et passées à travers le prisme de la complexité et de l'abstraction caractéristiques de l'approche occidentale.
Cependant, contrairement à certains courants musicaux qui explorent les limites extrêmes de l'esthétique contemporaine, dont l'Ensemble Utopik a été souvent un ardent défenseur, la musique de Xiaogang Ye est empreinte d'un lyrisme harmonique et mélodique qui la rend facilement accessible.

Les œuvres choisies pour les concerts-rencontres et qui seront toutes jouées lors du concert final au Théâtre Graslin, sont représentatives de ce dialogue entre l'Asie et l'Occident et tracent l'évolution du style de cet immense artiste sur près de 30 ans de création.





Xiaogang Ye, biographie

Xiaogang Ye est né en 1955 à Pékin. Il est considéré comme un des plus grands compositeurs chinois contemporains.

Acclamé sur les grandes scènes internationales, ses œuvres sont données en Asie et en Occident, jouées par des orchestres et ensembles internationaux dont les orchestres philharmoniques de Munich et de New York, l’orchestre symphonique de Detroit, l’Ensemble Modern, etc.
Artiste immensément respecté enChine, il dirige le département de composition du Conservatoire Central de Pékin et est le directeur artistique du plus grand festival de musique contemporaine de Chine: Beijing Modern Music Festival (BBMF).

Invité au BBMF en juin 2016, l'Ensemble Utopik a décidé d'entamer une collaboration avec Xiaogang Ye. La venue à Nantes de cet immense artiste est un évènement culturel majeur.

Il a reçu de nombreux prix dont le prix Alexander Tcherepnin en 1982, le prix Japan Dance Star Ballet ainsi que des distinctions de la Société de promotion culturelle de Chine (1993) et de la Fondation Li à San Francisco (1994). La Fondation John Simon Guggenheim Memorial lui a octroyé une bourse en 2012 et, en 2013, il a été récompensé du Prix des Arts de Chine.

L’œuvre de Ye comprend des symphonies, de la musique de chambre, ainsi que de la musique de film ; une grande partie de son répertoire est en lien avec la culture et la tradition chinoise.
En août 2008, le pianiste Lang Lang a contribué, en tant que soliste, à la création de son concerto Starry Sky, diffusé en direct devant 3 milliards de téléspectateurs lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques à Beijing.

Ses œuvres sont éditées chez Schott Music.


Concerts et Actions Culturelles



Programme

Œuvres de Xioagang Ye et Olivier Messiaen

Ensemble Utopik
Michel Bourcier, direction
Gilles de Talhouët, flûte - Laurent Berthomier, clarinette
Blandine Chemin, violons
François Girard, violoncelle
Ludovic Frochot, piano - Hédy Réjiba, percussions

Oeuvres de Xiaogang Ye

Oeuvres d’Olivier Messiaen

extraits du « Quatuor pour la fin du temps »:




Rencontre Utopik Georgina Derbez et Carlos Sanchez-Gutierrez

du 2 au 7 mai 2018



Georgina Derbez, biographie

Carlos Sanchez-Gutierrez, biographie



Concerts et Actions Culturelles

  • Vendredi 4 mai, 20h30, lieu unique : concert Ensemble Utopik

  • Lundi 7 mai, 17h30-19h, salle Messiaen : concert-portrait élèves CHAM et TMD)

Programme

Œuvres de Georgina Derbez & Carlos Sanchez-Guttierez

Concert vendredi 4 mai 2018 : lieu unique Programme Ensemble Utopik
Michel Bourcier, direction
Gilles de Talhouët, flûte - Laurent Berthomier, clarinette - Philippe Piat, basson
Marie-Violaine Cadoret, Blandine Chemin, violons
Loïc Massot, alto - François Girard, violoncelle
Ludovic Frochot, piano - Hédy Réjiba, percussions



Georgina Derbez (née en 1968)


Intangible Self (2014) (8’)
flûte, clarinette, basson, piano, violon, alto, violoncelle

For Those Who Secretly Listen (2005) (8’30)
flûte, clarinette, violon, violoncelle, piano

Un vuelo para Ana (2011) (4’30)
piano

Marinero Soy de Amor (2013) (12’)
flûte, clarinette, piano, violon, alto, violoncelle

Non più Infelice (2010)
flûte, clarinette, alto, percussions


Carlos Sanchez-Gutierrez (né en 1964)


Steps in Flux (2012) (6’)
flûte, clarinette, piano, percussions, violon, violoncelle

Five Memos (2010) (15’)
flûte, clarinette, piano, percussions, violon, violoncelle

Luciernagas (1999) (14’)
clarinette basse, piano, percussions, violon, violoncelle

A Tutiplen (1997) (10’)
flûte, clarinette, piano, percussions, violon, violoncelle

Diaries (2012) (14’)
piano solo + flûte, hautbois, clarinette, basson, cor, trompette, trombone, 3 percussions, cordes (2/1/1/1)