Ciné-concert - "Dura Lex "(1926) de Lev Koulechov / musique de Philippe Schœller (2006)

Film muet en noir et blanc de Lev Koulechov (URSS, 1926, 80mn). Scénario : Lev Koulechov et Victor Chklovski, d'après la nouvelle de Jack London L’Imprévu (The Unexpected).
Avec Alexandra Khokhlova (Edith), Serguei Komarov (Hans, son mari), Vladimir Foguel (Deinine, l’assassin), Porfiri Podobed (Derchi), Piotr Galadjiev (Kherke).

Création musicale de Philippe Schoeller (né en 1957), commande de l’auditorium du Louvre (2007), pour sept musiciens : flûte, clarinette, harpe, piano, violon, alto, violoncelle.

Premier chef-d’œuvre du cinéaste soviétique Lev Koulechov (1899-1970), ce film évoque l’histoire tragique d’un groupe de chercheurs d’or. Après avoir découvert un important filon, l’un d’entre eux tente d’en conserver la totalité pour lui seul. Il tue deux de ses camarades. Les deux derniers l’arrêtent, mais, respectueux de la loi, considèrent qu’ils ne peuvent tuer le meurtrier sans l’avoir jugé. Dans la solitude des vastes paysages qui bordent le fleuve Yukon, à proximité des mines d’or du Klondike, rendues célèbres par La Ruée vers l’or de Chaplin, la tension dramatique entre les personnages est renforcée par les puissances de la nature. Elles donnent à ce film un formidable lyrisme.


La musique de Dura Lex selon le compositeur :

La « matière-silence », celle-là même qui étoffe le cinéma muet, même si les films étaient, à l’époque, fréquemment « accompagnés » par un pianiste, cette matière-silence est ici fondamentalement Dura lex.

Chacun des 14 épisodes de Dura Lex doit sonner comme un départ qui, peu à peu, lance l’énergie sonnante et résonante de l’ensemble instrumental pour être, progressivement, « absorbée par la matière-silence », par l’image filmique qui, seule, reste dans le muet, dans le musical comme éloigné en une perspective infinie. Comme si la limite du son était le point où le silence l’engloutit, l’absorbe à jamais, par l’image muette. Par l’œil.


Vendredi 22 octobre 2021, 20h30 - Le Cinématographe, Nantes

Dura Lex - Selon la loi

URSS, 1926, 80 mn, noir & blanc. Réalisateur : Lev Koulechov.

Ensemble Utopik

Simon Guillot, flûtes
Laurent Berthomier, clarinettes
Nathalie Henriet, harpe
Ludovic Frochot, piano
Marie-Violaine Cadoret, violon
Loïc Massot, alto
François Girard, violoncelle
Michel Bourcier, direction
Création musicale de Philippe Schœller (2007)




regarder un extrait du film