Folle Journée 2019, Nantes


jeudi 31 janvier 2019, 20h
le lieu unique

 

La Chambre des cartes

une production de l’Ensemble Utopik
direction : Michel Bourcier

Dessins & peintures : Eric Fonteneau
Musiques : Claude Debussy & Tristan Murail

Le spectacle consiste à jouer des oeuvres des deux grands compositeurs français Claude Debussy et Tristan Murail pendant une projection des oeuvres du peintre Nantais Eric Fonteneau, internationalement reconnu.
L’Ensemble Utopik, grâce aux Rencontres Utopik 2011, avait permis en avant première de faire découvrir aux publics des Pays de Loire, la musique de cet immense compositeur contemporain français, fondateur de l’école dite spectrale.



Les oeuvres picturales choisies ont un lien direct avec la mer, les archipels, les cartes et les voyages en mer de Chine.
La projection permettra d’entrer littéralement à l’intérieur des toiles: un travail video sur des clichés numériques très haute résolution permettra un « voyage » du regard, grâce à un « traveling » à travers des détails des traits du peintre. Il s’agit d'immerger le spectateur dans des textures parfois énigmatiques ou dans une abstraction laissant toute la liberté à l’imagination. Les plans de vue dynamiques pourront laisser émerger fugitivement la totalité des oeuvres venant donner une clé à la compréhension du tout. Un système numérique en temps-réel permettra une parfaite synchronisation de l’interprétation musicale en directe et des séquences vidéo projetées accentuant ainsi le lien dramatique entre l’écoute et le regard.

Les oeuvres musicales choisies, extraites du cycle Portulan de Tristan Murail sont en lien direct avec la thématique des toiles. (Portulan réfère en effet à un ancien atlas maritime, qui trace les côtes et indique les repères principaux au navigateur encore dépourvu de boussole.) La musique soulignera ainsi le parcours dramatique du regard à travers les tableaux invitant l’auditeur à s’échapper du réel et à libérer son imaginaire.
Les oeuvres de Debussy (préludes pour piano) elles aussi en lien avec cet thématique mettront en abîme la musique de Tristan Murail ouvrant des perspectives nouvelles au cheminant du concert.



" Dans les romans d'aventure, j'ai toujours préféré ce moment où les héros planifient leur voyage, se procurent le matériel nécessaire, consultent cartes et boussoles (cf. Jules Verne : Le voyage au centre de la Terre).
Après cela, il ne s'agit plus que d'affronter une cohorte de monstres préhistoriques, de tomber au fond de cascades vertigineuses, de voguer sur la lave de volcans... rien qu'une routine fastidieuse en somme.
Et j'ai toujours été fasciné par les cartes : les grandes cartes colorées en vert, jaune et bistre que l'instituteur accrochait par leurs œilletons par-dessus le tableau noir, les cartes mythologiques du Moyen-Age, les portulans bien sûr, ou encore les cartes à très petite échelle utilisées par les randonneurs, où l'on verrait presque, représenté, chaque arbre. "

Tristan Murail


"Eric Fonteneau caresse la peau du monde, de plage en plage, de mur en mur, dessinant par touches légères les routes, les escarpements pierreux et les immensités marines, comme pour un voyage rêvé, comme pour un périple de l’âme.
Son univers est peuplé de portulans, de cadrans, de fusains discrets et de soies intenses, d’ailes parcheminées et d’archipels en cailloux, de scintillements mystérieux et de murmures interstellaires. Sa mer est blanche comme la nuit, ses monstres intimes sont nés sur les parois sanguines de Lascaux, ses héros invisibles parcourent notre planète comme si elle était destinée à rester pour toujours une terre inconnue."

Amin Maalouf, de l’Académie française

Programme

Ensemble Utopik

Michel Bourcier, direction

David Kumer, cor
Gilles de Talhouët, flûtes
Laurent Berthomier, clarinettes
Marie-Violaine Cadoret, violon
Loïc Massot, alto
François Girard, violoncelle
Ludovic Frochot, piano
Hédy Réjiba, percussions


Tristan Murail (né en 1947)
La Chambre des cartes (extraits) (2011)

flûte, clarinette, cor, piano, violon, violoncelle

Claude Debussy (1894-1916)
Feuilles mortes

piano

Tristan Murail
Feuilles à travers les cloches (1998)

flûte, violon, violoncelle, piano

Claude Debussy
Cloches à travers les feuilles

piano

Claude Debussy
Ce qu’a vu le vent d’Ouest

piano

Tristan Murail
Dernières nouvelles du vent d'Ouest (2011)

alto, cor, piano, percussions

Claude Debussy
Voiles (4’30)

piano

Tristan Murail
La Chambre des cartes (2011)

flûte, clarinette, cor, piano, percussions, violon, alto, violoncelle